Itw #2 – Geoffrey d’EYESMIND

Blog.
Itw #2 – Geoffrey d’EYESMIND

05Août, 2019

Madeline - Comments (0) - Freelance, Interview

Geoffrey n’est pas connu pour être faignant. Créateur de contenu, photographe, vidéaste, développeur web & musicien, il nous parle aujourd’hui de ses passions et de pourquoi il a commencé à exposer son savoir sur la plateforme la plus en vogue depuis quelques années : Youtube. Interview du créateur de la chaîne youtube : Eye’s Mind.

1 – Peux, tu te présenter rapidement ? Qui es-tu, d’où viens tu, que fais tu ?

Salut, je m’appelle Geoffrey, j’ai 29 ans.Je suis né en banlieue parisienne, mais je vis aujourd’hui à Montpellier où je suis photographe et vidéaste.

2 – Vidéaste, créateur de contenu (pour ne pas dire youtubeur), photographe et musicien … Où trouves-tu le temps de faire tout çà ?

La passion trouve toujours le temps. C’est encore plus compliqué quand t’en as plusieurs. Mais je suis quelqu’un qui me lasse très vite, alors j’ai besoin de switcher entre plusieurs manières de réfléchir. Également développeur Web.

3 – Pourquoi «Eye’s Mind» ?

J’ai longtemps cherché un nom pour YouTube et celui-là me correspond. Je le traduirait par «vision de l’esprit». J’expose sur YouTube ma vision de ce monde l’audiovisuel au sens large, et j’essaye d’inviter les spectateurs à comprendre que cette vision résulte de mes goûts et de mon expérience, acquis sur les années d’exercice. Et que donc, cette vision peut aussi déplaire comme le sujet sur les photos signées où je suis contre pour seul exemple.

4 – De toutes tes casquettes, laquelle préfères tu ? (et je ne parle pas de celle que tu mets sur la tête hein.)

Question compliquée car c’est très périodique comme je l’ai dit au dessus. Je détourne la question en répondant que, dans mon cœur, là où je me sens le plus à l’aise, c’est la photo et celle que j’adore, c’est la vidéo. La casquette préférée de mon portefeuille est celle du devweb. Mais j’attends celle de Stéphane Couchoud #HolyShit

5 – Pourquoi avoir commencé à faire des vidéos Youtube ?

Je suis passionné. Et j’aime le métier de l’image. Et j’aime en parler. Trop. Et on m’a fait la réflexion très gentiment plusieurs fois, donc je me suis dit que j’allais en parler pour des gens qui sont en soif d’apprendre ou d’échanger sur des sujets. EYE’S MIND est né ainsi.

6 – Tu as travaillé sur la série Andrew Bennett : tu peux nous en dire plus ?

Ma plus grosse expérience dans l’audiovisuel, mais aussi pas mal de déception personnel, car la série n’a pas rencontré le succès que je lui souhaitais. Le matos que j’avais n’était pas adapté comme je l’explique dans la vidéo ci-dessous. Aujourd’hui, ça l’est grâce à Olympus qui possède un système de prise de vue ultra silencieux.

7 – Quels logiciels utilises tu ?

Au début, j’utilisais Photo Filtre. Puis j’ai connu le format RAW et il a fallut que j’utilise le logiciel Canon DPP. Ensuite GIMP quelques semaines pour voir que je n’aimais pas. J’utilise la suite Adobe CC depuis 2014 ou 2015.

8 – Avec quel type de clients as tu l’habitude de travailler ?

Avec les années, j’ai parfois la chance de les choisir, pour éviter de me retrouver dans certaines situations compliquées. Il y a des particuliers, des professionnels, rien de différents, je pense de la moyenne. Mais j’ai 50% de mes clients qui gravite autour du milieu artistique.

 » Aujourd’hui, la communication numérique est indispensable, la présence sur les réseaux est primordial.  »

9 – Tu teste souvent du nouveau matos, actuellement, avec quoi travailles tu actuellement ?

Olympus ! Nous avons été en mis contact par Photo Ciné Comédie (gros Big up) qui est un partenaire précieux de la chaîne YouTube. Depuis j’utilise exclusivement leur matériel en photo, et je poste une fois par jour sur Instagram ou j’essaie de plus en plus de proposer des séries.

10 – Quelles sont tes 3 réalisations favorites et pourquoi ?

Wow dur… Je dirais que je ne les ai pas encore faites par vraie modestie. Mais en lisant la question j’ai pensé qu’à la vidéo. Alors on va mettre des photos !

11 – Qu’est ce qui t’inspire le plus ?

Autrui.

12 – Quelles sont tes influences ?

Anthony Dubois est largement ma première ref et m’a décidé à me lancer. Ce qui est drôle c’est qu’on a ensuite travaillé pendant un temps sur les Spartan Race à travers le monde. Ensuite je vois beaucoup de choses, sur Instagram notamment.

13 – Passons au sujet qui risque d’en fâcher plus d’un, pourquoi aujourd’hui, il est important d’investir dans une vidéo ou des photo de qualité pour son projet ?

Je pense que le plus important c’est surtout de proposer un vrai service/compétence. Avoir une vraie proposition sur le marché visé. Mais aujourd’hui la communication numérique est indispensable, la présence sur les réseaux est primordial.

14 – Quel est ton avis sur l’importance de la communication visuel dans tous les projets, qu’ils soient culturels, ou pas ?

Comme je l’ai dis au dessus, c’est indispensable et ça passe donc par des supports médias de qualité, au minimum à la hauteur de la proposition de l’entreprise. Et c’est très facile de faire des erreurs de communication. Beaucoup sont convaincus qu’avec un smartphone cela suffit pour faire de l’image etc… Heureux sont les ignorants.

15 – Dans 5 ans, il fera quoi Geoffrey ? Quels sont tes projets pour la chaîne Eye’s Mind ?

Je peux teaser ici en exclu que je prépare un run d’une vidéo par jour pendant un mois environ si ce n’est plus. J’attends simplement d’avoir le temps de les tourner petit à petit et ça inclut de l’emprunt de matériel et donc quelques mini tournage. Ça concerne des reviews de matériel, les bases de la photo etc.


Geoffrey sur le net : YOUTUBE – FACEBOOK – INSTAGRAM – TWITTER

Vous êtes un/une artiste et vous souhaitez figurer sur ce blog ? N’hésitez pas à me contacter pour en parler, je suis toujours à la recherche de nouveaux talents à mettre en avant !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *